Loading...
A propos2021-11-18T10:39:34+00:00

Qui sommes-nous ?

Je suis médecin de santé publique, spécialiste en promotion de la santé, et réalisatrice. J’ai fondé PLASMA – Promouvoir LA Santé par des Médias Adaptés – pour agir à l’interface entre le monde de la santé et celui de l’audiovisuel, en impliquant professionnels, usagers et citoyens.

Les sujets liés à la santé planétaire et aux habitudes de vie favorables à la santé me tiennent particulièrement à coeur, et je m’investis notamment dans le champ de l’obésité infantile.

Dr Blandine Mellouet-Fort

60% des décès

et

45% de la charge de morbidité

sont attribuables à des facteurs accessibles

à la prévention et promotion de la santé.

Global Burden of Disease Study - 2016

NOS VALEURS

Chaque jour, nous devons prendre des décisions en matière de santé, pour nous-même ou pour nos proches. Mais nous ne sommes pas tous égaux dans notre capacité à faire ces choix de façon éclairée. Notre mission est de permettre à chacun d’être acteur de sa santé et de son bien-être mais aussi d’encourager les environnements favorisant les saines habitudes de vie.

Nous oeuvrons pour développer la littératie en santé dans la population et réciproquement, permettre aux personnes de s’investir dans ce domaine. Ainsi, nous agissons pour réduire les inégalités sociales de santé.

Une seule santé

Notre santé et celle de la planète sont liées. Prendre soin de l’une, c’est prendre soin de l’autre. Face aux défis qui nous attendent, notamment liés au changement climatique, il est fondamental d’oeuvrer collectivement pour la santé planétaire.

« La littératie en santé, intimement liée à la littératie, représente les connaissances, la motivation et les compétences permettant d’accéder, comprendre, évaluer et appliquer de l’information dans le domaine de la santé ; pour ensuite se forger un jugement et prendre une décision en terme de soins de santé, de prévention et de promotion de la santé, dans le but de maintenir et promouvoir sa qualité de vie tout au long de son existence » (Sørensen et al. (2012).

On estime que 20 % des personnes ont un niveau de littératie insuffisant pour comprendre un texte simple,

et que 40 à 50% des personnes ont un niveau insuffisant de littératie en santé pour comprendre et utiliser les informations en santé.

Haut Conseil de la Santé Publique (5)